Nos moments de joie

Les 4SC2 partagent avec vous quelques moments heureux.

C’était il y a deux mois au Maroc, pendant les vacances, quand je suis arrivé sur place après trois années d’absence consécutives au covid-19. Le Maroc m’avait manqué car j’ai beaucoup de famille et d’amis là-bas. Le fait d’y retourner m’a fait ressentir beaucoup de joie. J’y étais avec ma famille, ce qui rend le moment encore plus agréable et joyeux.

Le 11 mai 2021, j’étais entre les draps en train de dormir. Soudainement, mon frère entre dans cette salle que j’appelle ma chambre. « Daniela, Daniela, viens dans le salon, on a une surprise pour toi ». Le sommeil était plus grand que mon envie de voir ma « surprise », c’est pour cela que mes orbites sont restées fermées. Ma famille, qui en avait marre de mon attente, est finalement entrée dans ma chambre. En s’asseyant sur mon lit, la femme qui m’a donné naissance, mon héroïne, la raison pour laquelle je souris chaque jour, ma maman a déposé cette petite créature dans mes mains. En sentant cette fourrure toute douce, j’ai ouvert mes orbites, plus communément appelées « yeux », des larmes commençaient à tomber, comme des cascades. « Un chat. » Le 11 mai 2021, le jour où je me suis noyée de joie.

J’étais à Chamas Tacos, c’était la semaine dernière. J’y suis allé avec mon frère et mes amis. J’ai ressenti de la joie en dégustant ce délicieux tacos de viande, sauce andalouse. Après, nous sommes allés au parc et nous avons rencontré de nouveaux amis. Là, j’ai aussi ressenti de la joie car nous avons joué au foot et au basket. J’ai marqué un triplé et j’ai réussi trois passes décisives. Au basket, je suis assez bon, j’ai marqué 5 fois 2 points et puis 2 fois 3 points, mon équipe a gagné et j’ai ressenti de la joie.

Le jour où j’étais heureuse pour de vrai, c’était en 2018 quand j’étais partie dans un parc aquatique pendant une semaine avec ma famille et tous mes cousins. On n’arrêtait pas de rire, de jouer,… La journée qui m’a rendue le plus heureuse était celle où on était allé dans le parc, puis vers 18h dans un restaurant italien et, pour finir, dans une aire de jeux et nous y étions restés jusque une heure du matin.

Hier, après l’école, j’étais parti au parc. Moi et mes amis avons joué au foot. Les équipes était composées de 4 joueurs et il y avait 2 équipes à chaque match, donc 8 joueurs sur le terrain. Quand une équipe perdait, une équipe attaquante rentrait. Mon équipe a gagné 4 matchs et en a perdu un. Juste après, nous sommes partis boire de l’eau à la fontaine et nous nous sommes reposés sur les bancs. Ensuite, nous avons acheté un parquet de chips et quelques boissons. Après, on est rentrés à la maison et on a joué à la play.

Je pense que la joie ne devrait pas être présente qu’une seule fois par évènement car, réellement, qu’est-ce que le bonheur ?

On pourrait classer cette chose comme un sentiment assez « singulier ». Nous pouvons ressentir ce bonheur autant pour des petites choses du quotidien que pour un énorme évènement unique à nos yeux.

C’est pour cela que je vais parler des différents moments qui me font sourire.

Déjà, mon humeur dépend de ma journée et des personnes qui m’entourent.

J’aime essayer énormément d’activités, passer du temps avec E., N. et W. (ce sont les trois personnes qui comptent le plus à mes yeux car elles ont toujours été là pour moi).

J’apprécie aussi les moments où je suis seule. J’aime me concentrer sur moi-même et faire quelque chose de très complexe pour me mettre un challenge et me compliquer la vie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s