Bonheur ou haine

Photo de eberhard grossgasteiger sur Pexels.com

Le bonheur est une sensation indescriptible,

C’est aussi une émotion ultrasensible.

Au moindre faux geste, elle s’affaiblit

Et finit par sombrer dans l’oubli.

.

Pour laisser place à la haine,

Elle nous submerge de mauvaises idées.

Le bonheur partant, j’essaie de m’y accrocher.

En vain, elle est beaucoup trop forte, la haine.

.

Elle me parle à l’oreille pour me dire

Que ce n’est pas encore fini et que ce sera pire !

Amine Charki

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s