Mais que se passe-t-il ?

L’année 2020 n’était certainement pas la meilleure année de l’histoire. Les feux en Australie, les problèmes entre différents pays, les morts soudaines de certaines stars mondialement connues et bien sûr :le fameux virus qui a enfermé le monde entier, le coronavirus.

En attendant que ce virus disparaisse, de nouveaux problèmes sont apparus l’année qui a suivi.

Les catastrophes naturelles, politiques, médicales ont souvent été à la une dès les premiers mois de 2021.

Par exemple : l’apparition du vaccin, en moins de 6 mois, a divisé les habitants du monde en deux parties : ceux qui sont pour et ceux qui sont contre le vaccin.

Certains diront que si on se fait tous vacciner, le monde ira mieux et que ce virus disparaîtra. D’autres ne font pas confiance aux vaccins qui ont pourtant été trouvés par des scientifiques. Disons qu’ils n’ont pas confiance du fait qu’il a été trouvé en peu de temps et donc  ils relient ceci au fait que ce virus ferait partie d’un vaste complot.

Mais que se passera-t-il si tous les pays imposent le vaccin à tout le monde? Que se passera-t-il si les personnes qui y sont opposées ne changent pas d’avis? Une crise? Une révolution? Le chaos?

Parlons un peu de la nature ou plutôt de ces catastrophes qui se produisent à travers le monde.

Il faut l’avouer, cette année les températures étaient bien anormales à travers le monde.

Il faisait soit trop chaud, comme au Canada (49,6  degrés) ou bien encore dans la Vallée de la mort aux États-Unis  (56,7 degrés), soit trop froid comme en Hongrie, au mois de février où le thermomètre est descendu à -35,5 degrés.

Et la neige au mois de mars et la « mini » canicule au mois de juin en Belgique… c’était bien anormal aussi.

Ces températures anormales ont causé des problèmes pour les habitants des pays du monde entier : la sécheresse, le manque d’eau ou plutôt l’eau insuffisante pour les habitants, voire même la pauvreté. Mais que se passera-t-il si chaque année la température augmente ? Que se passera-t-il dans les pays qui sont déjà pauvres et qui subissent déjà des problèmes de sécheresse et de manque d’eau?

D’autres catastrophes sont survenues aussi durant cette année. Les plaques tectoniques de notre planète ont bougé leurs places dans plusieurs pays. Ces séismes ont tué beaucoup de personnes.

Le plus récent d’entre eux est celui de Haïti, qui a eu lieu le 14 août à 8h30. Il était d’une magnitude de 7,2 et a fait 2.207 morts et 12.268 blessés.

Un autre tremblement de terre qui eut lieu cet été dans le continent était le séisme en Alaska. Celui-ci a eu lieu le 29 juillet à 22h15, il était d’une magnitude de 8,2. Heureusement aucun mort ou blessé grave n’a été signalé.

Petite Ayda, sauvée 91 heures après le séisme qui a causé l ‘écroulement de sa maison. Izmir, octobre 2020.

Ces deux séismes ont provoqués des Tsunami dans plusieurs lieux des pays qui ont été touchés.

L’un des séismes les plus marquants de l’année de 2020 a eu lieu en Turquie, à Izmir. Il a fait 117 morts, 1.034 blessés et plus de 15.000 qui étaient sans habitats, après avoir subi cette catastrophe de magnitude de 7,0.

Plein de pays à travers le monde, comme la Turquie, l’Italie, les pays de l’Amérique du Sud, ont été mis en alerte, ils ont prévenu leurs habitants de faire attention et de se tenir prêt à des séismes qui risquaient de provoquer « beaucoup de dégâts ».

Mais qu’arrivera-t-il aux habitants qui ne peuvent pas déménager quelque part d’autre? Comment ces pays menacés pourront-ils aider tous leurs habitants après ces catastrophes?

Cet été, comme quasi tous les étés, la Californie était encore en feu.

Mais cette année, ces incendies n’ont pas eu lieu qu’en Amérique. Ils étaient présents ici, en Europe.

Ce 28 juillet, les forêts qui se trouvent dans le Sud de la Turquie, à Antalya, ont été victimes d’un incendie qui a duré 8 jours.

À partir de cette date, dans d’autres lieux en Turquie mais aussi en Grèce, en Italie, en Albanie, en Algérie, au Maroc et en France, des incendies se sont propagés.

Des incendies ont été commis par des criminels que certains appelleront terroristes, d’autres ont été causés par nous, les êtres humains, avec nos déchets laissés un peu partout.

Mais que se serait-il passé si nous avions gardé notre planète correctement, si on ne l’avait pas polluer, si on on l’avait respectée ?

Et pendant que les forêts de  l’Amérique et des pays de la Méditerranée étaient en train de brûler, l’Europe, subissait d’autres catastrophes : les inondations.

Durant cette année, les pluies et les orages en Europe étaient très atypiques mais ceux de cet été était bel et bien catastrophiques.

La nuit du 13 juillet, la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne ont été touchés par une tempête de pluie.

41 personnes ont perdu la vie, des centaines de personnes ont perdu leurs habitations, leurs commerces et toutes leurs affaires.

Le bilan était bien plus lourd en Allemagne. Un village complet a disparu. 187 personnes sont mortes et des centaines de personnes sont sans abris.

Suite aux incendies, la Turquie a, elle aussi, subi des inondations dans le Nord. Plus de 300 personnes, dont certains sont méconnaissables, ont perdu la vie. Des milliers de personnes n’ont plus de logement et cherchent encore leurs proches.

Toutes ces inondations sont dues à la pluie, certes, mais elles sont surtout dues aux barrages qui n’ont pas été vidés lorsque les spécialistes avaient annoncé des quantités d’eau alarmantes. De plus, ces lieux qui ont subi ces catastrophes sont des lieux qui ne sont pas habitués à cette quantité de précipitations.

Mais que se passera-t-il si chaque année autant d’eau s’abat dans ces lieux et leurs environs? Est-ce encore à cause de nous, les êtres humains?

Et enfin, parlons un peu de l’humanitaire.

Depuis des années, les pays du Moyen-Orient sont soit en guerre, soit frappés par la famine.

La Syrie, en guerre depuis 2011. Le Yémen, depuis 2014 et toujours confronté à la famine. Le Liban, qui a été en guerre pendant 15 ans et qui depuis la fin de cette guerre, traverse une crise économique et humanitaire. La Libye qui est en guerre depuis 2011. L’Irak qui a été en guerre de 2003 jusqu’en 2011.

Et aujourd’hui nous avons encore des conflits, des guerres, des massacres dans l’actualité.

Les Ouïghours, un peuple musulman vivant en Chine, sont actuellement sous les mains des autorités chinoises qui leur font subir quasi les mêmes cruautés que ce que les nazis ont fait aux Juifs durant la guerre 40-45, la même chose que ce que les serbes ont fait au bosniaques musulmans durant les années 90,, la même chose que ce que les pays colonisateurs ont fait aux habitants des pays colonisés au XVIe siècle. Ceci a très vite été oublié par le monde entier.

Mais d’autres sont toujours d’actualité, comme le conflit israélo-palestinien. Ce conflit qui dure depuis des lustres s’est retrouvé à nouveau au cœur de l’actualité à partir du mois de mars jusqu’au mois de mai 2021.

Des images des enfants qui pleurent pour leurs parents, des policiers israéliens qui maltraitent les jeunes Palestiniens, de l’armée israélienne qui lance des roquettes sur les habitations des civils palestiniens. 382 personnes sont mortes, dont 128 civils, 2.000 Palestiniens ont été blessés. Ce conflit continue toujours mais aujourd’hui, personne n’en parle vraiment.

Ce dont les gens parlent en ce moment, c’est la reprise de l’Afghanistan par les Talibans.

Les Américains qui se sont installés sur les terres afghanes en 2001, suite à l’attentat du 11 septembre, pour faire fuir les Talibans, qui auraient en partie causé cet attentat, ont quitté ces terres ce mois d’août. Très vite, les Talibans ont annoncé leur retour et la reprise du pouvoir juste après la fuite du président, Ashraf Ghani.

Juste après cette annonce des milliers d’habitants afghans se sont dirigés vers les aéroports pour fuir ce nouveau régime qui est la « sharia ».

Zaki Anwari, footballeur de l’équipe nationale afghane, mort à 19 ans
en tombant de l’avion.

Des images des habitants grimpant sur les avions de cargo américains, tombant et ne pouvant plus s’accrocher lorsque l’avion est dans les airs ont été fortement relayés par les médias.

Quelques jours après, des attentats surviennent à l’aéroport de Kaboul, qui causent la mort d’une dizaine de soldats américains et de centaines de civils afghans.

Mais que va-t-il se passer pour les habitants de l’Afghanistan? Et pour ceux de la Palestine? Et les Ouïghours? Quand est ce que le monde va réagir face à ces cruautés?

Peut-être que Greta Thunberg avait bien raison…Notre planète est en train de mourir…

Sila Elzem

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s