BRAC-TERVIEW:TAWSEN

Tawsen, prince du néo-raï, nous raconte l'écriture de son troisième EP Al  Najma

Bonjour Tawsen!

Premièrement nous te remercions davoir accepté cette interview, nous avions déjà fait une petite interview lorsque tu étais en pleine préparation de ton 3e EP.

Cela fait plus dun mois que cet EP est sorti, Comment définirais-tu cet EP par rapport aux précédents?

C’est la fin de la trilogie, le grand frère, le but c’est de toujours faire mieux et c’est ce que j’ai fait (je pense). 

Cest un EP qui peut faire danser mais aussi faire pleurer, comme tu lavais dit lors de la sortie de lEP. Est-ce que tu avais prévu davoir un EP avec des chansons tristes et d’autres « ambiantes » qui parlent dun même sujet qui est lamour? Ou bien cest à la fin que tu as remarqué que lEP se divise en 2: chansons tristes, calmes et chansons « ambiantes » et joyeuses?

Je ne calcule pas l’énergie des morceaux, j’y vais plutôt au feeling quand j’arrive au studio, c’est important pour moi de garder cet aspect naturel de ma musique, parfois cette énergie me mène vers des sonorités dansantes mais avec des textes tristes et parfois c’est le contraire.

Combien de temps ça tas pris de produire cet EP? De linvention des paroles jusquau jour où tu tes dis: « Ça y est, il est prêt! » ?

J’ai écrit et enregistré le projet en 9 jours ce qui est assez rapide. Ce qui prend du temps c’est le mixage, mastering et retravailler les prods… c’est la période la plus longue et la moins agréable car t’écoute une dizaine de versions de chaque chanson pendant des mois pour trouver la meilleure.

Parlons de tes clips très originaux. Y a-t-il quelquun dont tu tinspires pour les réaliser?

Je m’inspire de tout le monde et de personne ! J’aime co-réaliser, faire les moodboards et imaginer les histoires de mes clips car l’image pour moi est encore plus importante que la musique aujourd’hui. Parfois l’idée arrive soudainement pendant que je me douche tout comme je peux m’inspirer d’une scène de film et l’adapter pour en faire un clip.

Tu tournes tes clips généralement dans différents pays avec différents paysages. Comment décides-tu de filmer tel clip, pour telle chanson, dans tel pays?

Ça dépend de différents facteurs, le budget, le style de la chanson et de la période ! Je ne me vois pas filmer un clip en Islande pour une chanson « d’été » bien joyeuse et ensoleillée.

Le clip de ta chanson « La météo » qui est vraiment excellent ainsi que les paroles et la mélodie de la chanson, a attiré lattention de beaucoup de personnes de l’école. Pourrais-tu expliquer brièvement lhistoire de ce clip? Qui a eu lidée de le tourner ici à Anderlecht?

J’ai eu cette idée après avoir regardé « La Haine », un film des années 90. Je voulais avoir la même énergie avec des mecs du quartier, filmer en noir et blanc mais au lieu de représenter « La Haine », cette fois il fallait représenter « L’Amour », j’ai donc contacté Yousra Dahry qui travaille avec des jeunes de mon quartier et on a organisé le tournage en 2 jours.

Qui sont les jeunes qui apparaissent dans le clip? Quest ce quils ont pensé du clip lorsquil a été publié?

C’est des gars de mon quartier à Saint-Guidon/Place de la Résistance. Ils ont aimé la qualité du clip et la façon dont notre quartier était représenté. Ça change un peu de ce que nous avons l’habitude de voir.

Cela va faire bientôt 1 an que le confinement a hanté nos vies, la crise sanitaire continue a-t-elle eu un impact sur ton travail?

Évidemment, l’annulation des concerts et festivals nous a compliqué la vie, sans un moyen de défendre nos morceaux en live, ça devient difficile de gagner plus de visibilité et toucher un nouveau public. Sur le plan moral aussi c’était compliqué, rester à la maison 3 mois n’aide pas niveau inspiration !!

Si tu devais définir le confinement du mois de mars en un seul mot, quest-ce que ce serait?

Étouffant.

La sortie de ton dernier EP a complété une trilogie. Quelles sont tes plans pour les jours à venir?

Faire une pause, aller en vacances, respirer un peu et recharger les batteries !

Nous te souhaitons beaucoup de succès pour le reste de ta carrière et te remercions pour ces jolies chansons avec ces belles mélodies et paroles que tu nous fais écouter…

Interview réalisée par Sila Yalcin en février 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s