Puis-je respirer ? Black Lives Matter, le mouvement qui a chamboulé le monde.

Le mouvement Black Lives Matter , originaire des États-Unis, vient dénoncer les bavures policières à caractère racistes qui existent depuis beaucoup trop longtemps. La goutte qui fait déborder le vase et bien, c’est cette vidéo où l’on voit un monsieur tout le monde mis à terre par des « policiers ». Il demandait pourtant quelque chose de banal : il voulait respirer.

Sans titre10

Photo tirée d’une vidéo prise par des passants et qui montrent les derniers instants de George Floyd

Nous sommes le 25 mai 2020 au Minnesota en Amérique. Un homme de 46 ans sortait d’un magasin après avoir acheté des cigarettes. Il se dirigeait vers sa voiture garée pas très loin mais, soupçonné d’avoir payé avec un faux billet, on appelle la police pour en avoir le cœur net, mais l’interrogation ne se passe pas comme prévu et se transforme en drame.

Un policier lui a donc mis son genou sur le cou. Il n’arrêtait pas de crier et de dire qu’il n’arrivait pas à respirer. Il était asthmatique et est malheureusement mort sous le poids de ce monstre et dans d’atroces souffrances, humilié. Par la suite, ces 4 « policiers » ont été acquittés, mais grâce au mouvement qui a chamboulé le monde, justice a été faite. Les 4 policiers ont été arrêtés pour meurtre.

Ce qui m’a le plus attristée était la vidéo de sa fille qui disait « mon père a changé le monde ». Il a fallu que son père meure, qu’une petite fille perde une personne chère pour que les choses changent et que le message passe. Car oui, George était un père, un basketteur, mais avant tout un homme avec un cœur. La police est sensée assurer la sécurité des citoyens. C’est un travail rempli de valeurs, mais j’ai l’impression que ces policiers racistes ont bafoué cela en rendant ce travail détestable. Maintenant qui va assurer notre sécurité et qui va être juste ? Car leurs actes sont remplis de haine et d’injustice.

Les bavures sont quelque chose qui existe depuis bien trop longtemps. Et nous n’avons pas besoin de traverser les frontières pour avoir un exemple, car oui, il y a des bavures en Belgique et en France. Par exemple, citons le cas d’d’Adama Traoré, qui est morte le jour de son anniversaire. Il faisait un tour de vélo quand il a vu son petit frère se faire interpeller par des policiers. Adama n’avait pas sa pièce d’identité et préféra partir. Les policiers le poursuivent alors qu’il n’avait commis aucun délit. L’interpellation se passe en deux temps. Des policiers en civils traitaient mal Adama et une connaissance passant par là l’aide. Adama fuit pour se réfugier dans un appartement mais va être retrouvé puis subi un plaquage ventral. Il va porter le poids de trois personnes sur son dos. Transporté au commissariat, il y meurt le 19 juillet 2016 à 19h05.

Le souci est qu’en 2020, nous avons encore des personnes racistes et cela m’inquiète. Comment se fait-il qu’il y a encore des personnes de ce type dans notre époque qui est censée être une ère d’ouverture d’esprit grâce aux réseaux, aux savoir et à la technologie ?

Le racisme existe encore, car des personnes refusent de s’ouvrir à l’autre et certains médias alimentent leur ignorance. Si l’on enseignait la vraie histoire, si on était franc sur certaines réalités, on donnerait justice à ces personnes mortes de manière injuste. Par exemple, comment se fait-il que je ne savais pas qu’il y avait un zoo en Belgique où il n’y avait pas d’animaux, mais des personnes noires ? En 1958, lors de l’exposition universelle organisée à Bruxelles, il y avait la reconstitution d’un village congolais, une sorte de zoo humain dans une grande ville européenne ! Ces zoos, car il y en a eu d’autres, exposaient des familles venant du Congo ou d’ailleurs et subissant beaucoup de racisme.

Sans titre11png

Petite fille dans un zoo humain, Belgique, 1958

Et comment se fait-il que je ne savais pas que Christophe Colomb avait été une des causes de l’élimination des premiers hommes d’Amérique ? On dresse de beaux portraits de ces personnes qui ont commis des actes impardonnables envers l’humanité.

Ces manifestations qui ont fait parler d’elles portent un message de paix et de tolérance. Partout dans le monde, en Amérique, en France, au Japon, toutes ces personnes unies sont contre ces comportements et ces injustices. C’est bien beau de voir toutes ces personnes unies pour la paix, mais pourquoi les états ne réagissent pas ? Pourquoi les autres victimes n’ont-elles pas droit à la justice ?

Je me suis demandé donc une chose : tous ces combats faits précédemment par de grands hommes, tous ces discours tenus par ces philosophes ont-ils étaient en vain?

Je voudrais vivre dans un monde où nous ne sommes pas jugés sur nos enveloppes corporelles, mais sur mes compétences, est-ce possible ?

A.B.

Sitographie :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Mort_de_George_Floyd, visité le 7 juin 2020 https://www.theguardian.com/world/2018/apr/16/belgium-comesto-terms-with-human-zoos-of-its-colonialpast?CMP=Share_iOSApp_Other, visité le 12 juin 2020 https://www.youtube.com/watch?v=wGS1-5n48A8, visité le 12 juin 2020

5n48A8&ved=2ahUKEwjfv5XGwPzpAhUF_KQKHesTAewQt9IBMAt6B AgYEC0&usg=AOvVaw3vI-mIeJYOi_XHKBmAEwk5, visité le 12 juin 2020

Un commentaire

  1. Les Blancs du Vieux Monde ont commencé à considérer que les Noirs étaient des êtres inférieurs à partir du moment où ils ont eu besoin d’avoir recours à une main d’oeuvre servile de Noirs (main d’oeuvre pour le Portugal et les plantation de canne à sucre de Sao Tomé …).
    Ensuite il s’est agi d’alimenter les habitations des Blancs (c’est à dire les exploitations agricoles de produits exotiques) du Nouveau Monde et des Caraïbes, où la main d’oeuvre faisait défaut, en Noirs des deux sexes, ce qui s’est traduit par la mise en place du honteux commerce triangulaire.
    Le changement d’attitude des Blancs à l’égard des Noirs qui est intervenu à cette époque avait essentiellement pour but de permettre aux Blancs de se donner bonne conscience.
    Ce passé esclavagiste explique peut être pour partie le présent ….
    Bonne soirée
    Gérard

Répondre à gerardleplessis Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s