Dossier Spécial Covid : La solidarité au temps du Corona – 4° Faire les courses des personnes en difficulté : un service solidaire !

Sans titre

Lutter contre l’isolement des personnes âgées, fragiles et isolées en période de confinement consiste à toujours partir des besoins des personnes âgées car entendre les attentes et les espoirs dans cette situation est exceptionnel.

Vu les conditions que nous avons vécues, afin de vaincre ce virus, il était indispensable de rester chez soi si nous représentions un danger. Cependant comment devions-nous faire  concernant les courses de première nécessité ? Et bien, il était et est encore aujourd’hui possible d’aider en devenant bénévole ou en étant aidé en tant que personne isolée grâce au site internet « Covid-Solidarity ». Ce site internet réunit des bénévoles qui souhaitent aider des personnes présentant un risque du même quartier. Cette plateforme met en contact une personne qui est dans l’impossibilité de sortir avec une des 7000 personnes qui se sont présentées en tant que bénévoles et qui souhaitent aider les personnes en leur faisant les courses indispensables.

Nous avons aussi recueilli plusieurs témoignages de personnes au sujet d’un membre de leur famille qui aide les personnes âgées à faire leurs courses, pour limiter les risques de mortalité qui touchent surtout ces personnes… Des amis, des voisins aussi, se proposent d’aider les personnes en difficulté. Voici les témoignages de Fatima et Rayane, des élèves de quatrième secondaire :

 « Dans ma famille, j’ai une tante qui, pour aider ses voisins qui sont des personnes âgées, fait leurs courses. Durant les deux mois de confinement, elle se rendait une fois par semaine au Colruyt de Charleroi pour faire les courses pour ces personnes. Cette initiative me touche beaucoup et je trouve que c’est très généreux. En plus, les personnes âgées se sentent très seules puisque elles-mêmes sont très sensibles au virus et elles sont très contentes de voir, au moins une fois par semaine, une personne qui est là pour elles. Et ça permet aussi de les protéger ». Fatima

« Ma voisine est une femme âgée qui vit seule. Un jour, je la vis galérer avec ses sacs de courses, de plus, elle n’avait pas de masque. Je pris l’initiative de lui demander si elle avait besoin d’aide et elle accepta avec un grand sourire en me proposant une rémunération que je refusais bien sûr. Une fois la machine lancée, tous les deux semaines, elle venait sonner en déposant la liste de courses dans la boîte aux lettres, puis j’allais faire les course avec dans la tête la pensée que je peux servir à quelque chose pendant cette épidémie. » Rayane

En conclusion, nous devions tout d’abord rester à la maison pour la sécurité de tout le monde. Mais si nous sommes en capacité d’aider des personnes en difficulté, pourquoi ne pas le faire ? Ça fait toujours du bien de partager, aider et faire sourire des personnes en difficulté. Nous devons tous être solidaires durant cette période d’épidémie.

Andeta, Fatima, Rayane, Aylin, Farah, Désiré et Safae

Sans titre2

Sources :

https://www.covid-solidarity.org/fr

https://1819.brussels/blog/de-lere-de-lindividualisme-lere-de-la-solidarite-les-initiatives-positives-face-au-coronavirus

«Coronavirus : ces initiatives solidaires qui donnent de l′espoir », L’Obs, mis en ligne le 16 mars 2020, http://www.nouvelobs.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s