Victimes le jour, héroïnes la nuit

Annelle est une fille plutôt timide avec un fort caractère. Elle a 14 ans et étudie les sciences. Tous les jours, à l’école, Annelle retrouve ses amies Linette et Bria, ça fait quatre ans qu’elles se connaissent et sont inséparables. Dans leur classe, ils sont vingt-quatre, dix-huit garçons et six filles mais il y a ces deux filles ; une blonde et une brune, qui passent leurs journées à embêter les élèves de la classe mais plus particulièrement Linette, Bria et Annelle. Ces deux filles s’appellent Ambre et Anna.

Chaque jour, Linette se fait insulter de tous les noms à cause de son problème de mâchoire. Linette est née avec une déformation de la mâchoire et depuis petite, tout le monde la charrie avec ça. Au début Linette trouvait ça marrant parce qu’elle savait que c’était pour rigoler mais depuis deux ans maintenant, Ambre et Anna ne savent pas faire la différence entre rigoler et harceler.

Annelle et Bria sont plus fortes que Linette, elles ne font pas attention aux critiques et aux insultes. Annelle parait être une fille gentille et renfermée mais le soir, alors que ses parents dorment, elle appelle ses amies et leur donne rendez-vous dans sa cave. Que peuvent-elles bien faire à cet endroit ? Tout ce que l’on sait pour le moment, c’est qu’elles y restent toute la nuit.

Toutes les nuits, la ville est attaquée par des bandits qui effrayent les habitants et cambriolent des maisons ainsi que des banques et des commerces. Mais chaque jour, le lendemain matin, on apprend que les bandits ont été livrés à la police avant même d’avoir réussi à passer à l’acte. Il y en a même qui disent que ce sont de mystérieuses personnes qui neutralisent les bandits et qui ensuite les livrent aux policiers. Il y a donc des héros inconnus qui sauvent cette ville et tous ses habitants. Qui peuvent-ils bien être ?

C’est seulement le 21 mai 2058 que l’on a découvert que les héros étaient en fait des héroïnes. Une caméra de la Rue du Moup a réussi à filmer un sauvetage qui a eu lieu dans la banque juste sur le coin de la rue. Dans cette vidéo, on y voit trois silhouettes avec de longs cheveux jusqu’au bas du dos. On voit même que l’une d’entre elle porte une bague de couleur bleue avec un petit diamant sur le dessus, à son annulaire de la main droite. Alors plus de doutes, nos héros sont bien des héroïnes. Tous les habitants aimeraient les rencontrer pour pouvoir les remercier et leur dire à quel point ils les admirent.

Mais le monde ne sait pas qu’il y a une énorme menace qui s’abat sur la ville, même le groupe des filles ne pourraient rien y faire, ce bandit-là est beaucoup trop puissant pour pouvoir être battu.

C’est le 25 mai, à 21h52 que la menace prend place dans la ville. Un homme est rentré par effraction dans plusieurs maisons sans que personne ne puisse s’en apercevoir. Il a ensuite cambriolé trois banques ainsi que six petit Night Shops. Ce n’est que le lendemain que l’on apprend tous ces délits. Il n’y a aucune trace des mystérieuses filles masquées. Comment cet homme a-t-il pu commettre tout ça en toute discrétion et sans alerter la moindre personne ?

À l’école, tous les élèves se demandent pourquoi les héroïnes n’ont pas agi contre cet homme. Annelle, Bria et Linette ne semblent pas se soucier de toutes ces histoires. Quant à Ambre et Anna, elles ne pensent qu’à découvrir qui se cache derrière ces trois masques. Une fille nommée Alice pense que les héroïnes sont Linette, Annelle et Bria. Alice est une camarade de classe des trois copines. Elle est plutôt aimable mais très réservée. Elle soupçonne les filles car elle les a vues agir bizarrement après l’annonce des délits commis hier soir. Les trois copines ont réagi de façon accablante. Lorsqu’elle ont entendu la nouvelle, elles se sont toutes les trois regardées et ont fait des signes qui ont alerté Alice. Comme elle est timide, elle a décidé de garder ça pour elle.

Mais ce qu’elle ne sait pas, c’est que tous les soirs après l’école, les trois filles se réunissent dans la cave d’Annette, comme si leur vie était un circuit qu’elles empruntaient tous les jours. Parce qu’un circuit, c’est toujours le même chemin à faire en boucle, toujours et toujours, et les filles, c’est ce qu’elles font ; tous les jours, elles se réveillent, elles vont à l’école, elles se font insulter et le soir elles vont dans leur repaire pour observer les mouvements de la ville.

Alice voyait donc juste, parce qu’en effet, les héroïnes de la ville, c’est bien Linette, Bria et Annelle. Alors que toute la ville dort, les trois filles se réunissent dans leur repaire pour enfiler leurs tenues. Linette enfile un costume rose et violet avec son nom d’héroïne, Anila, dans le dos. Annette porte un costume vert et rouge avec des éclairs dans le dos ainsi que son nom d’héroïne, Gaufrette. Bria, elle, ne met qu’un simple costume orange avec son nom d’héroïne, Gladis, sur le dos. Elles font ensuite des rondes dans les quartiers de la ville avec leur voiture invisible. Si elles voient quelque chose de suspect, elles interviennent immédiatement car grâce à leurs tenues, elles ont des superpouvoirs qui leur permettent de devenir plus fortes. Bria a le pouvoir de l’immense force, Annette détient le pouvoir de la téléportation et Linette celui de la méga vue.  C’est donc grâce à ces superbes tenues, qu’elles peuvent combattre des hommes qui sont beaucoup plus forts qu’elles normalement.

Pour revenir à la menace, l’homme est en fait un homme invisible, il est devenu comme ça à cause d’un produit toxique qu’il a avalé à vingt ans. C’est donc pour cela que personne ne peut le voir ni l’entendre. En raison de leur échec de la veille, les filles font tout pour pouvoir retrouver la trace de l’homme invisible.

Le soir même, les trois amies se retrouvent en urgence à leur repaire pour pouvoir enquêter. Alors qu’elles cherchent des indices sur un site crypté, elles trouvent l’info qui leur permet de connaître l’identité de cet homme. Un témoin affirme que l’homme fait partie de sa famille et porte le nom de Carnier. Les filles font donc plus de recherches et tombe sur Louis Carnier, un ancien élève de l’école que les jeunes filles fréquentent. Elles apprennent dans son dossier scolaire que lui aussi était malmené par ses camarades de classes. Il a souvent eu de mauvaises notes pour cause de mauvaise discipline, ça explique peut-être ses actes, même si ce n’est pas une excuse. Avec tous ces infos, les filles savent comment retrouver et battre Louis.

Une fois les infos recueillies, les filles partent à l’action, elles enfilent leurs tenues et sortent en direction de l’appartement de M. Carnier. Une fois devant son habitation, elles vérifient que l’homme est bien chez lui. Elles toquent cinq fois, mais aucune réponse. Elles décident donc d’entrer tout en étant méfiantes et sur leurs gardes. Bria prend un grand élan et force la porte. Une fois dans l’appartement, elles ressentent une présence mais elles ne voient personne à part elles. Elles réalisent alors que cet homme est vraiment parmi elles. Elles décident donc d’essayer de lui parler en lui disant de se rendre et que s’il fait ça, sa sentence sera atténuée, mais aucune réponse. Tout à coup, elles ressentent un coup chacune sur la tête. Elles tombent à terre.

Elles se réveillent attachées à une chaise, mais grâce à leur gadget « détache tout » -c’est une sorte de pistolet avec toute sorte d’outils dedans-, elles réussissent à s’échapper. Elles entendent que l’homme est dans la pièce d’à côté. Elles décident donc de bien réfléchir à comment l’attraper. Elles trouvent la solution ; lui jeter de la farine dessus et après l’attraper par surprise et l’attacher pour l’emmener à la police.

1, 2, 3, hop, Annelle lance la farine pour rendre Louis visible à nouveau, Linette l’attrape et Bria l’attache. L’homme essaye de se débattre mais il est aussitôt téléporté au poste de police où il sera jugé.

« Victimes le jour, héroïnes la nuit » Elles ont encore une fois sauvé la ville de Bourguinat. Mais est-ce qu’elles seront toujours là pour la sauver ?

Laura Spanoghe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s