Poésie

Monsieur Cancer

Cruel fut son châtiment

De pitié il fut dénué

Tel le plus abrupt des tyrans

Ces instants il vous faut regretter

Tant en faisait la prévention

D’autres cherchaient remèdes

Mais en vous seuls était la solution

Et de l’équation, temps s’est soustrait

Madame la Bombe a explosé

Au briquet vous l’avez amorcé

Et c’est en rebroussant chemin,

Que d’autres elle volera le destin

Adnane Soumaya.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s