Le féminisme vu par les ados

Féminisme1

Bonjour ! Nous sommes deux jeunes filles qui aimeraient en savoir plus au sujet du féminisme. Nous avons voulu comprendre sa place dans notre monde moderne et surtout le point de vue de notre génération sur ce sujet. Nous avons donc interrogé des adolescents de notre école qui ont entre 16 et 18 ans.

Nous leur avons posé deux questions :

Êtes-vous féministe ?

Pourquoi ?

Les réponses des garçons…

« Non, je ne suis pas féministe car les femmes et les hommes sont déjà égaux. Le féminisme est une affaire de femmes. » Abdelkader, 17 ans.

« Je reconnais qu’il y a quelques problèmes d’inégalité mais sans pour autant reconnaître que je suis féministe. » Saber, 17 ans.

Les réponses des filles…

« Je suis féministe car je trouve qu’il n’y a pas d’égalité entre les femmes et les hommes. Une femme gagne environ 12% de moins qu’un homme pour le même poste et les mêmes qualifications. Et puis tout simplement, si les femmes ne sont pas féministes, alors qui le sera ? » Nastasia, 18 ans.

« Je suis d’accord sur l’égalité des sexes mais je refuse de me déclarer féministe car pour moi, prendre le pouvoir sur l’homme et se déclarer supérieures, ce n’est pas ce que je souhaite. » Sabrina, 17 ans.

 

En réalité, toutes ces personnes, qu’elles le sachent ou non, sont féministes.

Elles sont toutes d’accord sur le principe que les femmes et les hommes doivent être égaux. Et c’est tout. Voilà ce qu’est le féminisme, voilà ce qu’est un/une féministe. Une personne qui croit en l’égalité homme-femme.

Féminisme2

Malheureusement, le mot féminisme fait peur. Il a été décrédibilisé par les Femen, par quelques vieilles folles aux chats éternellement célibataires, ou par des lesbiennes voulant éradiquer la race masculine. Il est vrai que certaines féministes sont extrêmes et vont sûrement trop loin, mais comme dans tout, on ne peut pas faire d’un cas une généralité.

Féminisme3

Alors, oui, il faut être féministe, que l’on soit homme ou femme. Il faut en parler, l’expliquer et démontrer son importance car c’est dans notre intérêt à tous. Sans oublier qu’il faut faire cela dans le respect et dans la modération.

 « Tous les hommes et les femmes naissent et demeurent libres et égaux en droits. »

Lamya Chillah et Yasmine Adine

Féminisme4

4 commentaires

  1. J’ai été attirée par le titre de l’article et un peu déçue du peu de témoignages, sûrement parce que c’est un vrai sujet sur le renouveau du féminisme qui m’intéresse vraiment. Ça mériterait toute une étude !
    Je suis d’accord on peut être féminisme sans le savoir, femmes et hommes, et je ne suis pas d’accord avec tou.te.s les féministes, leurs réflexions et leurs moyens d’actions.
    Mais je ne crois pas que les femen, les vieilles avec des chats ou encore les lesbiennes poilues à tendance misandre « décridibilisent » le féminisme. Comme toute mouvance et je dirai comme toute révolution, le féminisme a de multiples courants et c’est aussi ce qui fait le richesse du débat.
    Je fais souvent le parallèle avec les luttes sociales pour les droits des noirs. Malcom X et Martin Luther King ont vraiment eu deux parcours opposés tant dans leur idéologie que dans leurs actions. Pourtant personne ne nie aujourd’hui que leur combat ont été fondamental dans les luttes pour les droits sociaux.
    Comme je l’ai écrit dans mon blog, le féminisme est pluri’elles. Les nouvelles générations ne peuvent pas s’arrêter aux images étriquées renvoyées par les médias et doivent s’ouvrir à toute la diversité des féministes. Pourquoi pas participer au rajeunissement du mouvement aux côtés de jeunes féministes, le teinter de leurs préoccupations actuelles, et enclencher la 3ème vague du féminisme, intersectionnel pour sûr !

  2. Merci pour cet article intéressant! Et merci Romain pour ce commentaire pertinent! Le débat du dimanche aurait pu durer de heures je pense!

  3. Je suis un mec et je suis féministe aussi. C’est sûr que certain(e)s féministes sont presque extrêmistes, au point de se demander si certaines sont féministes ou misandres (ok, je vais trop loin, je plaisante 😛 ). Mais ce ne sont pas que des fémens, des anti-OrelSan, ou comme diraient d’autres des « lesbiennes refoulées », etc.
    Je SAIS qu’il y a malheureusement toujours des inégalités et c’est bien triste. Je continuerai de faire de mon mieux contre cela. Je ne supporte plus les commentaires du type « Allez, bande de fillettes », « tu ferais mieux d’aller à la gym avec les filles vu ton niveau », « les garçons sont minoritaires, les meilleurs sont minoritaires » etc, suivis de « Mais c’est de l’humour ». Bah mec, t’es encore moins drôle qu’un sketch de Bigard ou Kev Adams ! Je sais très bien reconnaître un macho qui fait des blagues nulles sous prétexte que c’est de l’humour et un gars qui se moque des misogynes.
    En ce qui concerne les femens, j’ignore ce qu’elles pensent obtenir, mais je ne serai jamais choqué par des femmes quasi nues. Une femme habillée ou nue, c’est un être humain, qui a droit à autant de respect. Après, tant qu’on agit pas avec la violence, moi j’ai aucun souci (oui parce que je suis un féministe, pacifiste, et tant qu’on y est dans les combats pour nos droits, à fond pour le mariage pour tous, et je vous y encourage aussi).
    Je me rappelle de la discussion qui suivait la dernière représentation de Féminins PluriElles, et je n’étais pas d’accord au sujet des cotas et du rappeur connu pour ses nombreux procès, OrelSan. Je ne sais pas pourquoi, ça m’avait mis mal à l’aise, alors que je connais mes valeurs et je pense, sans prétention aucune, qu’elles sont tout à fait louables.

    Article intéressant, mais j’aurais aimé voir des avis plus variés. 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s