Les 5ème ne badinent pas avec l’amour

Le mardi 2 février, nous nous sommes rendus au théâtre Varia pour assister à une représentation d’On ne badine pas avec l’amour d’Alfred de Musset.

Une mise en scène appréciée

La mise en scène de Benoît Verhaert était résolument moderne. Les scènes entre les trois personnages principaux – Camille, Perdican et Rosette – ont été jouées en respectant fidèlement le texte original. En revanche, les dialogues des personnages secondaires ont été entièrement réécrits afin de rafraîchir leur portée humoristique.

« J’ai aimé le fait qu’ils aient changé les paroles, explique Adrian, je pense que la pièce aurait été un peu ennuyante s’il n’y avait pas eu cette petite touche d’humour. »

Même avis chez Adil qui adhère lui-aussi aux changements apportés par le metteur en scène: « J’ai bien aimé cette pièce, surtout les moments où ils ont changé la pièce originale pour que ce soit plus amusant et drôle. La pièce n’aurait pas été aussi bien s’il n’y avait pas eu ces changements. Même si je n’ai pas trop aimé la pièce, les personnages étaient drôles. »

Une agréable surprise

Pour beaucoup d’entre nous, cette sortie théâtrale était une grande découverte et une agréable surprise. D’une part, nous avons apprécié ce moment de divertissement pour toute la classe. D’autre part, pour nous qui avions lu la pièce dans le cadre du cours de français, la voir jouer dans cette mise en scène drôle et moderne était une chance.

Même ceux d’entre nous qui n’avaient pas apprécié la lecture de l’œuvre de Musset ont été séduits par la mise en scène. Il y avait des scènes vraiment drôles qu’on n’avait pas interprétées de la même manière en lisant la pièce.

Si beaucoup s’attendaient à un spectacle barbant, ce ne fut pas le cas. « Grâce à On ne badine pas avec l’amour, confie Maïssâa, j’ai pu découvrir une nouvelle facette du théâtre. J’ai été agréablement surprise de m’apercevoir qu’une personne comme moi, qui habituellement n’aime pas ce genre de spectacle, a pu trouver autant de points positifs et être captivée tout au long de la pièce. » Lisa fait part du même ressenti : « Je dois avouer que je n’étais pas très emballée à l’idée d’aller voir cette pièce car le livre ne m’avait pas vraiment plu, le vocabulaire et les dialogues étaient un peu compliqués et de ce fait je ne suis pas parvenue à accrocher à l’histoire. Et bien, finalement, j’ai été agréablement surprise, la pièce m’a beaucoup plu, elle avait ce côté assez sérieux qu’on retrouve dans le livre mais la pièce a également pris une tournure comique. »

Des comédiens à la hauteur

Le jeu des comédiens n’a pas laissé le public indifférent. « J’ai été impressionné par le nombre de répliques qu’il devaient retenir » explique Lucas. La pièce était tellement bien jouée qu’on se croyait dans une vraie histoire de couple. Céline Peret, dans le rôle de Camille, nous a tout particulièrement touchés. Dans chacune de ses répliques se dégageait une sensibilité, on aurait presque dit qu’elle ressentait vraiment ce qu’elle jouait. Certaines de ses répliques nous ont fait frissonner, elle parlait et on aurait dit qu’il n’y avait plus qu’elle.

Le grand amour en questions

Le thème de la pièce est celui de l’amour, ce qui n’est pas pour déplaire à beaucoup d’entre nous. « J’ai vraiment apprécié cette pièce, avoue Yasmine, car c’est une histoire d’amour et c’est le genre d’histoires qui me plaît vraiment. » La pièce nous montre deux jeunes, à l’aube de leur vie affective, qui ont bien du mal à s’aimer : doutes, peurs, fierté personnelle vont tragiquement les éloigner l’un de l’autre. La représentation était suivie d’un débat. Le metteur en scène, Benoît Verhaert nous a demandé s’il était difficile aujourd’hui de croire au grand amour. Il va sans dire que nous n’avons pas fini de réfléchir à cette question…

Les élèves de 5LM, 5SM2, 5CL et leur professeur de français, Madame Martinage

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s