Patricia Cornwell, une écrivaine au top !

Esprits-Criminels-saison-7-la-romanciere-Patricia-Cornwell-dans-son-propre-role_portrait_w532

Si vous voulez avoir des frissons et la boule au ventre, eh bien, lisez un bon polar de Patricia Cornwell ! Cette femme a un talent incroyable. Moi, je n’arrive pas à lâcher un de ses livres tant que je ne l’ai pas terminé. Ses romans sont tout à fait incroyables…

Patricia Cornwell est considérée comme la plus experte des sciences médico-légales. Elle est originaire de Virginie, c’est là où débutent les enquêtes de Kay Scarpetta : elle a écrit plusieurs séries, dont celle de Kay Scarpetta (celle que je préfère).

Selon moi, les enquêtes de Kay Scarpetta, l’héroïne de P. Cornwell, sont les plus accrocheuses. Au début de la série, Kay est l’experte légiste en chef de Richmond, une ville de Virginie. Elle est toujours accompagnée de son fidèle garde du corps, Marino, qui la suivra où qu’elle aille. Kay est aussi aidée par Lucie, sa nièce, un as de l’informatique. Scarpetta s’implique énormément dans ses enquêtes, ce qu’elle n’est pas obligée de faire :  elle devrait juste dire de quoi est morte la personne et analyser les indices trouvés sur le lieu du crime mais Kay veut trouver l’assassin coûte que coûte la plupart du temps au péril de sa vie. Ensuite, au cours de sa carrière, elle est mutée, toujours avec Marino et accompagnée de Lucie qui fera partie alors du FBI, à New York où elle n’est plus la chef. Mais ce sont toujours ses enquêtes à elle…

Ce qui est sympa, c’est que le meurtrier n’est généralement pas un personnage dont on nous parle au cours de l’histoire. Mais parfois, tout mène vers un des protagonistes alors on a un petit doute, de quoi se ronger les ongles !!

Ce qui est dommage, c’est qu’au bout de 3-4 livres, on comprend comment va se terminer le roman. Mais je ne dirai rien, je vous laisse le plaisir de le découvrir. Mais bon, Patricia Cornwell reste pour moi une écrivaine d’exception.

Son premier roman Postmortem a reçu 5 prix internationaux parmi les plus prestigieux, notamment le fameux prix Edgar Poe et le John Creasey Award. Postmortem est le premier roman de Patricia Cornwell que j’ai lu. J’ai tout de suite accroché. C’est l’histoire d’une femme noire et 3 autres blanches qui ont été torturées, violées, égorgées. L’histoire est tellement folle qu’on ne peut se douter de rien. Franchement, à la fin, il m’a rendue dingue.

postmortem

Nisrine K.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s